Moissac en Tarn-et-Garonne : coin de choix pour la pêche à la mouche

la pêche à la mouche

Les amateurs de pêche à la mouche qui souhaitent passer d’agréables moments à pêcher le silure pourront choisir le Tarn-et-Garonne autour de Moissac. L’avantage avec la pêche à la mouche est que cette activité antistress par excellence convient aux amoureux de la nature.

A Moissac pratiquez la pêche à la mouche

Les vacanciers qui aiment pécher la carpe pourront faire le parcours entre Lafrançaise et Moissac qui est une destination longue d’une vingtaine de kilomètres permettant de pécher. En effet, le Tarn-et-Garonne autour de Moissac est actuellement la principale zone de la pêche à la mouche en France. La rivière du Tarn est large de 100 à 200 m tandis que sa profondeur varie entre 4 à 5 m en moyenne.

Pour avoir un aperçu de la qualité des poissons à pêcher sur les rives du Tarn, les pêcheurs locaux affirment que de grosses carpes dépassant 20 kg ont pu être capturées dans cette zone. Malgré la présence de ces gigantesques poissons, les carpes les plus recherchées sont les truites autochtones. Cette espèce de poisson de petite taille pèse entre 8 et 10 kilos en moyenne.

Profiter d’une pêche miraculeuse en Tarn-et-Garonne

L’avantage avec cette zone de la pêche à la mouche est qu’on bénéficie de plus de 4000 km de cours d’eau. Cela représente une centaine d’hectares de plan d’eau. Grâce à ce bon plan, on peut profiter de ce lieu fantastique pour pêcher des carpes, brochets, sandres, truites et petits goujons. Ce lieu exceptionnel est un des sites les plus prisés des pêcheurs de carnassiers, pêcheurs au coup ou de carpes.

On peut également profiter de ce lieu remarquable pour pêcher le silure. Ceux qui souhaitent diversifier les plaisirs, pourront choisir parmi plusieurs gammes de parcours spécifiques tels que le plan d’eau à truite, carpodrôme ou le mystérieux parcours no-kill.

Accessoires nécessaires pour pratiquer la pêche à la mouche

Pêcher le silure en optant comme technique la pêche à la mouche permet de profiter d’une activité et d’un loisir à faire en pleine nature. Cette technique de pêche est caractérisée par l’utilisation de mouches artificielles, une ligne connue également sous le nom de « soie » possède un poids et une épaisseur permettant de propulser la mouche en utilisant la technique fouettée. Ce type de pêche permet d’attraper de nombreuses catégories de poissons dans la Sorgue en Vaucluse, la Fecht en Alsace, la Loue dans le Doubs, la Sioule dans l’Allier et le Puy-de-Dôme, la Touques dans le Calvados.